calcul bfr

Le calcul du BFR (Besoin en fond de roulement) permet d’identifier rapidement si votre cycle d’exploitation a structurellement un besoin de financement ou s’il constitue une ressource pour financer les autres besoins de l’entreprise. Il constitue donc un indicateur permettant d’identifier la nécessité de réaliser des évolutions structurelles pour améliorer la situation de votre entreprise.

 

Calcul du BFR (Besoin en Fond de Roulement) : Définition

Pour bien comprendre le Besoin en Fond de Roulement, vous devez d’abord bien intégrer à quoi cela correspond.

En fait cela correspond à la trésorerie dont votre entreprise a besoin pour réaliser son activité : c’est-à-dire pour acheter des matières, fabriquer, stocker, livrer, réaliser les services qu’elle vend et ce dans les délais sur lesquels elle s’est engagée auprès de ses clients avant que ceux-ci ne paie votre entreprise.

Ainsi, bien souvent, avant de commencer à fabriquer ou de réaliser un service vous devez peut être payer des fournisseurs, des loyers puis lorsque vous réaliser le service ou la fabrication vous payez des salariés, des prestataires divers. Une fois la fabrication réalisée, vous stockez vos produits, puis vous les vendez et enfin une fois les produits livrés vous facturez le client et attendez son paiement.

Bref, entre le moment où vous avez commencé votre activité et le moment où vous encaissez l’argent de vos clients il y a un temps plus ou moins long pendant lequel vous devez payer des frais. La trésorerie que votre entreprise a dépensé avant que vous n’encaissiez les paiements de vos clients correspond au Besoin au Fond de Roulement (BFR).

 

 

Calcul du BFR (Besoin en Fond de Roulement) : Comment Faire?                                                                             


Besoin en Fond de Roulement

=

Actif Circulant (Stocks + Créances) – Passif Circulant (Dettes hos dettes Financières)

 

L’actif Circulant est égal à la somme de  la valeur des stocks (matières premières, articles en cours de fabrication, produits finis) et des créances (clients, autres créances).

Le passif circulant correspond aux dettes non financières de l’entreprise : dettes fournisseurs, dettes vis-à-vis de l’état (Taxes Diverses, TVA…), dettes liées aux salaires (salaires, Charges sociales…)

 

Calcul du BFR (Besoin en Fond de Roulement) : Pourquoi ?

Le solde des 3 éléments principaux qui constituent le BFR (Stocks, Créances et Fournisseurs) correspond à l’argent qui est gelé ou qui est dégagé par le cycle d’exploitation à un moment précis dans l’entreprise.

Ce qui est intéressant dans cet indicateur est qu’il correspond à un indicateur structurel. Le point faible de cet indicateur est qu’il n’est pas toujours représentatif de la situation réelle globale de l’entreprise car il est facile de le travestir. Nous y reviendrons plus loin.

 

Calcul du BFR (Besoin en Fond de Roulement) : Comment l’interpréter ?

Si votre calcul de BFR (Besoin en Fond de Roulement) est positif (BFR>0) :

cela signifie que vous avez besoin d’argent pour financer le développement de votre exploitation. Dit encore autrement, voici ce que vous devrez faire en fonction de la situation de votre entreprise :

  • A la création de votre entreprise : un BFR positif implique que vous aurez besoin d’argent (capital ou emprunt) pour financer votre démarrage. Vous devrez trouver des financeurs (Business angels, Love Money, Subventions) et/ou apporter vous-même le capital nécessaire au démarrage de votre entreprise.
  • Dans un second temps, soit votre activité génère suffisamment de marge pour financer ce besoin en fond de roulement et vous vous en sortirez, soit votre activité ne génère pas suffisamment de marge pour financer ce besoin en fond de roulement et vous serez condamnés à fermer votre entreprise. Vous serez condamnés à fermer car ni vous ni aucun financeur n’acceptera de financer une entreprise qui, structurellement, perd de l’argent.
  • Entre temps / voies alternatives d’évolution positive:
    • quelle que soit votre marge, vous devez travailler en permanence à améliorer le BFR. C’est un point important, car bien souvent les entreprises travaillent uniquement à la réduction de coûts pour améliorer leur trésorerie. Or, souvent, l’effet de levier le plus important pour améliorer la situation de trésorerie est de travailler sur l’amélioration du besoin en fond de roulement.
    • Améliorer la marge : ce n’est bien souvent pas le levier le plus important, mais ce point reste incontournable.

 

Si Votre calcul de BFR (Besoin en Fond de Roulement) est négatif :

votre cycle d’exploitation permet de dégager des fonds pour financer votre développement. En effet, vous devez plus d’argent que vous n’avez d’argent immobilisé (à encaisser ou à vendre (stocks)). En ce qui concerne le BFR, c’est la situation idéale. Mais est-ce la situation idéale pour votre entreprise en général ?

Question pour vous ?

N’est-ce pas contre intuitif de se dire que parce que vous devez plus d’argent que vous n’avez d’argent immobilisé votre situation est à priori meilleure que lorsque le BFR est positif ?

Ça l’est complètement. Vous avez tout à fait raison ! En fait, cette situation est parfaite uniquement si vous faîtes suffisamment de marge et si votre activité ne s’arrête pas du jour au lendemain. Attention, donc, aux interprétations trop rapides !

 

Calcul du BFR (Besoin en Fond de Roulement) : Attention aux interprétations trop rapides

Il faut prendre de la distance dans l’analyse de cet indicateur :

  1. Ne comparez pas votre BFR (Besoin en Fond de Roulement) à celui de vos concurrents

    , surtout si la taille de leur entreprise est beaucoup plus importante que la vôtre. En effet:

    • En situation difficile ou anticipant une prochaine demande d’emprunt, n’avez-vous jamais avant la fin de votre exercice retardé des paiements à vos fournisseurs.
    • En situation confortable (bonne visibilité), n’avez-vous jamais constitué des stocks pour profiter d’une promotion ?
    • Plus rarement, certains ont besoin de faire pitié et anticipent des paiements.
    • Autre situation : n’avez-vous jamais retardé la livraison / facturation de biens et services (inutile de détailler les raisons…tellement il y en a).

    Vous comprenez à travers ces 4 points qu’il est aisé d’ajuster le BFR lorsqu’on en a besoin et que seul le Chef d’entreprise ou son financier est en mesure d’expliquer la réalité de la situation. Conclusion : Concentrez-vous sur votre situation !

  2. Le BFR (Besoin en Fond de Roulement) de beaucoup d’entreprises est saisonnier

    Si votre activité est saisonnière alors votre Besoin en Fond de Roulement (BFR) se gonfle et se dégonfle régulièrement. Le problème est que beaucoup d’entreprises ne disposent pas des éléments de la part de leur expert-comptable pour estimer le BFR minimum (dit aussi BFR Permanent) ou maximal de l’entreprise.Or, comme nous l’avons vu dans le paragraphe sur la signification du BFR, le BFR est un indicateur structurel lié à votre business model. Il est donc important de savoir comment il évolue dans le temps afin d’anticiper les problèmes financiers et afin de pouvoir travailler dessus pour l’améliorer.Dans cette situation, vous n’avez pas le choix : vous devez mettre en place un calcul du BFR mensuel et une analyse (prévisionnelle et réelle) interne mensuelle de vos flux de trésorerie. L’expert-comptable vous fournit au mieux le BFR annuel lors de la clôture de votre exercice fiscal. Or, Cette information est nécessaire tous les mois et nécessite souvent un ajustement des écritures comptables mensuelles pour que le calcul soit correct.Pour faire ce Calcul de BFR mensuel et l’analyse de trésorerie, si vous n’avez pas de financier en interne, vous devrez faire appel à un consultant en gestion financière d’entreprise externe. Il analysera la situation à raison de quelques heures par mois. Vous saurez quel plan d’action mettre en place pour améliorer votre situation. Il vous apportera la sérénité dont vous avez besoin.

  3. Votre activité est-elle à risque ?

    Nous avons évoqué qu’un BFR négatif, situation idéale en théorie puisque signifiant que votre activité n’a pas besoin de financement, devait néanmoins être considérée avec du recul.En effet, il se peut que votre activité soit fragile : dépend d’un seul client, ou d’une activité dépendante de subventions fragiles/crédits d’impôts, de ressources humaines instables ou rares qui peuvent disparaître, de fournisseurs fragiles/rares….Dans cette situation, il est important de se demander régulièrement ce qui se passerait si du jour ou lendemain vous n’aviez plus de commandes clients ou si vous n’étiez plus en mesure de livrer vos clients et donc si vous n’aviez plus rien à facturer.Une fois votre fragilité identifiée, il est important de travailler à l’améliorer et de préparer un plan de sauvegarde de l’entreprise pour vous en sortir.

 

Besoin de trouver une solution pour améliorer votre Besoin en Fond de Roulement, votre situation de trésorerie ?

Vous pouvez réserver un créneau:

Obtenez MAINTENANT UN DIAGNOSTIC GRATUIT

de votre Entreprise, de 2 HEURES avec un DAF Externalisé et Chef d’entreprise

3 Places / Mois seulement:

Consultant Gestion d'entreprise Orléans Gratuit 1H

Autres Articles pouvant vous intéresser:

 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

Incoming search terms:

  • calcul du bfr entreprise de services