calcul du seuil de rentabilité ou point mort

Seuil de rentabilité ou point mort: Définition

Le seuil de rentabilité et le point mort sont deux termes génériques utilisés pour définir la même chose.

Le Seuil de rentabilité ou point mort est le niveau de chiffre d’affaires qu’il faut atteindre pour couvrir l’ensemble des charges supportées par l’entreprise. Pour ce niveau de chiffre d’affaires le résultat est donc nul.

Ainsi:

  • Si le Chiffre d’affaires est inférieur au point mort: l’entreprise fait des pertes
  • Si le Chiffre d’affaires est supérieur au point mort elle fait des bénéfices

Le Calcul du seuil de rentabilité ou point mort est donc un élément important.

Calcul du seuil de rentabilité ou point mort

Par simplification, nous prenons l’hypothèse que ce que nous produisons est obligatoirement vendu. Si tel n’est pas le cas, il faut rajouter dans les coûts variables une hypothèse de coût supplémentaires.

Le point mort correspond au chiffre d’affaires pour lequel le montant de frais fixes est égal à la marge sur coûts variables.

Montant des frais fixes = Marge sur coût variable = Taux de Marge sur coût variable * CA correspondant au Point Mort

Donc

CA Correspondant au point Mort = Montant des Frais Fixes / Taux de Marge sur Coût Variable

Les Etapes de Calcul du Seuil de Rentabilité ou Point Mort

  1. 1ère étape: Calculer les Charges Fixes: les charges fixes sont les charges que vous supportez même si vous n’avez pas d’activité: le loyer, l’assurance, les frais bancaire, les amortissements et bien souvent tout ou partie des charges de personnel
  2. 2nde étape: Calculer les Charges Variables: ce sont les charges qui dépendent de votre activité. Si vous n’avez pas d’activité (pas d’achats, pas de production, pas de vente…), vous ne supportez pas ces charges.
  3. 3ième Etape: Calculer la Marge sur Coût Variable = CA – Charges Variables. Si l’activité est nouvelle faire un calcul de Chiffre d’affaires prévisionnel et de Charges variables prévisionnel. Si l’activité existe déjà prendre l’historique s’il est significatif.
  4. 4ième Etape: Calculer le Taux de Marge sur Coût Variable = Marge sur Coût Variable / CA
  5. 5ième Etape: Calcul du Seuil de Rentabilité ou Point Mort = Charges Fixes / Taux de Marge sur coût Variable.

Attention, ce calcul doit se faire avec des chiffres Hors Taxe. Il faut donc exclure la TVA de tous vos chiffres, sauf si vous avez une activité ou vous ne récupérez pas la TVA bien entendu.

Avant de voir des exemples pratiques un peu plus bas dans cet article, voici quelques conseils pour le calcul et pourquoi réaliser ce calcul et les plans d’actions nécessaires

Quelques petits conseils pour ce Calcul du Seuil de Rentabilité:

  • Lorsque vous avez plusieurs types de produits, des gammes de produits avec des prix différents, des cibles d’acheteurs différents, il faut calculer le point mort pour chacun de ces segments d’activité et ensuite faire le calcul global du seuil de rentabilité ou point mort total de l’entreprise.
  • Il faut suivre périodiquement l’atteinte de ce point mort. Pour cela, il faut décliner le calcul annuel du seuil de rentabilité en objectifs à atteindre par périodes: suivant votre activité, ce peut être un objectif journalier, hebdomadaire, mensuel, trimestriel. Si votre activité est périodique alors, vous devez fixer des objectifs périodiques qui, cumulés permettent d’obtenir le Seuil de rentabilité ou point mort annuel calculé.
  • Le seuil de rentabilité évolue à chaque ajustement de prix, d’offres…, mais aussi à chaque embauche ou investissement…. Bref chaque modification que vous réalisez modifie le point mort. Donc, vous devez recalculer le seuil de rentabilité ou point mort régulièrement
  • Lorsque les conditions de marchés évoluent soit structurellement, soit pour des raisons conjoncturelles, vous devez vérifier si vous pouvez toujours atteindre votre seuil de rentabilité

 

Pourquoi un Calcul de Seuil de Rentabilité ou Point Mort: Décision, Plan d’action, Conseils.

Une fois que vous avez réalisé le calcul du seuil de rentabilité, vous savez quel Chiffre d’Affaires minimal vous devez réaliser pour faire des profits et vous pouvez commencer à voir si cela est réaliste ou non. Parfois le constat est joyeux, parfois il est plus douloureux et vous vous demandez bien comment vous allez y arriver.

Lorsque le constat est douloureux, les issues sont de deux natures:

  • Soit vous pensez que le marché vous permettrait de faire plus de Chiffre d’affaires, si vous changiez quelque chose: modifier votre stratégie ou votre offre ou…pour atteindre ce Chiffre d’Affaire minimal ou plus.
  • Soit vous constatez que le marché n’est pas présent pour atteindre ce Chiffre d’Affaires. Dans ce cas, sans révision de votre cible la seule issue est de diminuer vos coûts. Si cela n’est pas possible alors il faut fermer l’entreprise.

Ces analyses et ces décisions méritent souvent d’être éclairées par un conseil financier et stratégique pour que les décisions soient rationnelles, sereines et surtout rapides, car en général il ne faut pas trainer…Bien souvent,

  • je rencontre des Entrepreneurs qui savent depuis des années que le marché est là mais qui ne savent pas comment s’y prendre pour modifier leur offre et communiquer efficacement dessus pour augmenter leur Chiffre d’Affaires.
  • Ou encore, je rencontre des Chefs d’entreprise qui savent que le marché est là, mais qui n’osent pas modifier les offres existantes car ils ont peur de perdre leurs clients existants. Parfois ce ne sont d’ailleurs même pas des clients qu’ils ont peur de perdre mais des prospects.
  • Parfois, à l’inverse il y a des entrepreneurs qui savent que le marché n’est structurellement pas là. Ils ont tout essayé mais n’arrivent pas à prendre la décision de fermer car ils ont toujours des prospects qui leur font miroiter des contrats à venir qui n’arrivent pas ou qui, lorsqu’ils arrivent, ne leur permettent pas d’atteindre leur point mort. Ils ne ferment pas car ils espèrent. L’espérance peut faire vivre, mais elle doit être nourrie par la réalité et par l’action.

Souvent, ce qui fait défaut pour prendre des décisions c’est juste un éclairage financier ou stratégique extérieur rapide. Parfois, c’est l’absence de système de mesures. Quand l’entrepreneur n’a pas mis en place de système de mesures, il ne sait pas ce qu’il doit modifier et tatonne. Du coup, il n’avance pas et perd son énergie à travailler sur de mauvaises pistes.

 

Calcul du Seuil de Rentabilité: En pratique

Exemples de Calculs

  1. Profession Libérale:Les professions libérales n’ont pas de Charges Variables. Le calcul est donc très simple:
    1. 1ère étape: Calculer les Charges Fixes: Loyer, Assurances, Charges de Personnel/Rémunération Gérance minimale souhaitée…= 60 KEur
    2. 2nde étape: Calculer les Charges Variables: 0 Euros
    3. 3ième Etape: Calculer la Marge sur Coût Variable = CA – Charges Variables = 100KEur de CA – 0 de charges variables = 100
    4. 4ième Etape: Calculer le Taux de Marge sur Coût Variable = Marge sur Coût Variable / CA = 100/100=1
    5. 5ième Etape: Calcul du Seuil de Rentabilité ou Point Mort = Charges Fixes / Taux de Marge sur coût Variable. = 60 KEur /1 = 60 KEur

    Donc pour une profession libérale et pour toute activité n’ayant pas de charges variables (charges dépendantes de l’activité)  le point mort à atteindre est égal aux charges fixes. Dans notre exemple, il faut que la Profession libérale atteigne 60 KEur de Chiffres d’affaires. C’est le cas puisqu’elle prévoit d’en faire 100. Elle fait donc, sur cette base 100-60= 40 KEuros de bénéfice après s’être rémunérée un minimum.

  2. Atelier de Fabrication ou Petite Industrie
    1. 1ère étape: Calculer les Charges Fixes: Loyer, Assurances, Charges de Personnel/Rémunération Gérance minimale souhaitée…= 700 KEur
    2. 2nde étape: Calculer les Charges Variables: 250 KEuros
    3. 3ième Etape: Calculer la Marge sur Coût Variable = CA – Charges Variables = 1,1Million Eur de CA – 250 de charges variables = 850 KEur
    4. 4ième Etape: Calculer le Taux de Marge sur Coût Variable = Marge sur Coût Variable / CA = 850/1100=0,77 (ou 77% de Marge sur coût variable)
    5. 5ième Etape: Calcul du Seuil de Rentabilité ou Point Mort = Charges Fixes / Taux de Marge sur coût Variable. = 700 KEur /0,77 = 905 KEur
      • La question est donc de savoir si ce petit atelier est en mesure, compte tenu de ces coûts fixes élevés de réaliser ce chiffre d’affaires minimal de 905KEuros chaque année. Tout va dépendre de la stabilité, croissance ou décroissance du marché concerné, de la pertinence de l’offre  faite aux clients, de la concurrence existante, à venir ou non, de la stabilité des clients, de l’efficacité de la commercialisation, …
  3. Boutique de vêtements:

    1. 1ère étape: Calculer les Charges Fixes: Loyer, Assurances, Charges de Personnel/Rémunération Gérance minimale souhaitée…= 250 KEur
    2. 2nde étape: Calculer les Charges Variables: 200KEuros ( Achats, quelques « extras » de charges de personnels
    3. 3ième Etape: Calculer la Marge sur Coût Variable = CA – Charges Variables = 400KEur de CA – 200 de charges variables = 200
    4. 4ième Etape: Calculer le Taux de Marge sur Coût Variable = Marge sur Coût Variable / CA = 200/400=0,5
    5. 5ième Etape: Calcul du Seuil de Rentabilité ou Point Mort = Charges Fixes / Taux de Marge sur coût Variable. = 250 KEur /0,5 = 500 KEur

Dans cet exemple l’entreprise si elle ne fait 400KEur de Chiffre d’affaires avec la structure de coûts annoncée fait donc des pertes et il faut, si elle ne peut pas changer sa structure de coût qu’elle voit si elle a un moyen d’augmenter son Chiffre d’affaires: augmentation de prix…Une hypothèse peut être de vendre en plus de l’activité en boutique les mêmes vêtements par internet. Elle devra alors faire deux calculs de points morts car la vente en boutique et la vente par internet ne supportent pas les mêmes coûts fixes ni les mêmes coûts variables. La vente en boutique supporte un loyer des amortissements des charges de personnels significatifs, là où la vente par internet va supporter des frais fixes liés à la nécessité de s’occuper du site (faibles charges de personnels ou de prestataires indispensables) d’une part et des charges variables liées à la nécessité reverser des commissions ou faire de la publicité, payer des graphistes…

Les 2 limites de la notion de seuil de rentabilité

  • La première limite est que la pertinence du calcul dépend de la pertinence de la séparation entre les charges fixes et les charges variables. Notre recommandation sur ce point est d’être intransigeant et de ne considérer comme variable que les charges qui le sont strictement. Beaucoup dans certains calculs financiers comme le coût de revient ont tendance à considérer variables des charges qui sont fixes. Par exemple, en ce qui concerne les charges de personnel: elles ne sont variables que si le personnel sort réellement de l’entreprise lorsque vous arrêtez tout ou partie de l’activité pour laquelle vous calculez votre seul de rentabilité. Ainsi, les intérimaires sont souvent variables, là ou la plupart des autres natures de contrats de travail ne le sont pas.
  • La seconde limite est liée au fait qu’il y a des paliers importants de seuil de rentabilité. Certains décisions d’investissements ou embauches peuvent entraîner de grands sauts dans le seuil de rentabilité. D’où la nécessité, comme déjà évoqué, de le calculer régulièrement et surtout avant toute grande décision.

Besoin d’un avis/Conseil Financier Ponctuel ou besoin de nous exposer un projet, une demande?

Vous souhaiteriez nous parler pour avoir un avis rapide.

Vous pouvez réserver un créneau:

Prenez immédiatement un Rendez-Vous GRATUIT d’1 Heure avec un Consultant en Gestion et Chef d’entreprise:

Consultant Gestion d'entreprise Orléans Gratuit 1H

Autres Articles pouvant vous intéresser:

Besoin d’un Suivi Financier Régulier

Ceci est une offre de Suivi Financier pour les TPE PME et Start-Up exclusivement. Toutes les entreprises peuvent se la payer et gagner en sérénité.

Elle s’adresse aux Dirigeants:

  • qui ont en priorité besoin d’y voir clair dans leur situation financière
  • qui, en général, n’ont qu’un expert comptable ou un comptable « maison »
  • qui régulièrement se demandent s’ils ont les moyens ou s’ils peuvent/doivent embaucher/débaucher, investir ou non…, s’ils doivent/peuvent modifier leurs services/offres/produits/business model…, comment améliorer leur trésorerie, quel financement choisir,…

Commandez le Forfait Spécial Suivi Financier TPE PME:

Pack Suivi Financier TPE

 

 

 

 

 

 

 

 

Incoming search terms:

  • calcul du point mort excel
  • calcul point mort excel
  • DAF externalisé prix
  • historique de seuil de rentabilité pme
  • les limites de seuil de rentabilité
  • seuil de rentabilité mensuel excel